Fête des pères

Encore une journée qui renvoie à ce qui nous manque. La journée où tous les papas ont les yeux remplis de tendresse lorsqu’ils admirent leur(s) progéniture(s).

Je rêve que mon homme devienne papa, qu’il entende « papa ! » par-ci, « papa ! » par-là.

Je regarde les autres et je vois leur bonheur à trois, à quatre… Je vois (presque) tous nos amis évoluer et moi, je suis observatrice. Souvent, nous « subissons » les sorties avec nos amis et leurs enfants.

Aujourd’hui, j’arrive un peu mieux à ne pas subir celles de type « balades en famille avec des mioches partout » parce que je ne me force plus trop. J’écourte.

Mais aujourd’hui est un de ces jours qui ravive ce sentiment de profonde injustice.

Publicités

4 réflexions sur “Fête des pères

  1. Bonjour, je découvre ton blog et ai un peu cherché avant de trouver comment laisser un commentaire!! J’ai lu ton récit de ta fausse couche en décembre, je suis très triste mais ne peux rien dire qui te consolera. J’ai été interpellé par tes posts sur l’acupuncture (j’ai publié un article scientifique sur les effets de l’acupunctutre en pma, mais dans mon centre ils sont contre, m’en fous j’en fais quand même!), le suivi dans les centres PMA (ah la belle blague, je propose un classement et le mien est à mon avis gagnant par le bas…), la douleur de la fête des pères, j’ai écrit récemment la dessus et cela a été pour moi un jour très difficile pour des raisons différentes des tiennes. Voilà je reviendrai lire ton blog bises. APo

    • Bienvenue par ici, chère Apo. Je vais aller faire un tour sur ton blog aussi !
      Si ton centre est contre l’acupuncture, est-ce que ça signifie qu’il estime qu’elle peut avoir une incidence (sous-entendue négative) sur la fertilité et/ou la bonne évolution des follicules ?
      Mystère…
      A bientôt. Bises.

      • Mon centre est contre TOUT, seuls eux détiennent la vérité et le pouvoir ! et y a pas intérêt à remuer… ce qui n’est pas tout à fait compatible avec mon caractère !!! Le prétexte officiel: on ne sait pas donc on s’abstient et « vous faites ce que vous voulez hors cycles mais rien pendant les stim ». Mais bon j’ai besoin de me donner toutes les chances donc je tâche de faire ma petite cuisine et de m’entourer par ailleurs mais bon… Apo

  2. De l’énervement et de la fatigue viennent donc s’ajouter à la difficulté de la PMA (déjà pas évidente à « gérer »)… Je suppose que tu as de bonnes raisons pour ne pas en changer.
    Courage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s