Le cancer d’un ami

Il y a peu, alors que nous n’allions déjà pas très bien mon homme et moi, nous avons appris qu’un de nos amis avait un cancer : « cancer du rectum à un stade avancé« , nous a-t-on dit.

Il a 35 ans, est beau comme un cœur et papa d’un adorable petit garçon d’un an et demi. L’avenir devant lui, devant eux et puis ça, un cancer qui lui/leur tombe dessus.

Le coup de massue, la matraque, la chute… une avalanche de questions planant au-dessus de leurs têtes. Et malgré tout, des projets, de l’espoir, de la force et de la détermination de sa part à elle car lui, ne va pas bien du tout. Beaucoup d’amour aussi.

Les épreuves par lesquelles ils vont devoir passer seront forcément éprouvantes (l’opération a déjà eu lieu, il commence une longue chimiothérapie bientôt). Nous admirons leur force même si nous nous doutons bien combien tout cela doit être, au quotidien, difficile à vivre. Nous nous sentons impuissants face à ce qu’ils traversent.

Je ne sais pas trop pourquoi je viens raconter cela ici. Probablement que leur parcours m’aide à « relativiser » (j’aime pas ce mot !) le nôtre et à me dire que le plus important dans la vie, c’est d’être en bonne santé. Le reste, c’est du rab.

Publicités

10 réflexions sur “Le cancer d’un ami

  1. Oui c’est sûr, ça aide à prendre du recul…
    Une chose à laquelle je pense – peut-être maladroitement d’ailleurs – c’est que tout comme vous avez besoin de soutien et de réconfort concernant le parcours d’infertilité, et parfois d’en parler avec d’autres qui ne savent pas toujours comment s’y prendre, j’imagine que vos amis ont tout autant (si ce n’est plus, car bien sûr l’enjeu est loin d’être le même…) besoin de soutien, de réconfort, et de discussions « sans tabou ».
    En tout cas je leur souhaite que tout aille pour le mieux très vite.
    Bises

  2. Bonsoir,
    Je suis tombee ce soir sur un article à vous et n’ai pu m’empecher de devorer les suivants jusqu’à aujourd’hui, où vous evoquez la maladie d’un ami ; je me retrouve dans vos propos de ce jour pour avoir dans mon entourage beaucoup d’amis atteints du meme mal. Je me retrouve aussi dans vos articles pour avoir été presque 4 ans en parcours pma pour insuffisance ovarienne avec fsh à 17. J’ai vécu 3 fausses couches, les depressions, j’ai fumé 15 ans, et aujourd’hui j’ai la chance d’etre la maman d’un petite fille de 2ans et demie apres fiv icsi et tres peu de follicules. J’ai connu votre souffrance et je sais que c’est insoutenable. Je voulais partager ces mots avec vous pour encourager et vous apporter la preuve que les pre- menopausées ont encore un dernier petit follicule caché quelquepart…. Bonne chance à vous !
    quand la vie devient une guerre, alors il faut gagner la guerre.

    • Merci, Séverine, d’être passée par ici délivrer ce message d’espoir…
      Les miracles existent alors.
      J’espère que j’aurai autant de chance que vous.
      Profitez chaque jour de votre petit miracle.
      À bientôt j’espère.

  3. On est dans la même situation, une de mes proches amies a appris qu’elle a un cancer du sein. J’avais rdv avec elle et une autre amie hier, 1H30 après l’annonce du négatif. En temps normal, je serais restée chez-moi mais là je lui devais d’être là. Elle aussi a des enfants et elle a peur de mourir.
    C’est un autre combat autour de la vie.
    bisous
    (et merci pour ton gentil mot, oui, le combat continue)

    • Ça n’a pas du être facile pour toi de l’accompagner hier après cette mauvaise nouvelle… Mais tu as bien fait. Elle a de la chance d’avoir une (deux même !) amie(s) sur qui elle peut compter.
      Oui, c’est un autre combat…

  4. Me suis dit la même chose quand une collègue de boulot a chopé cette pourriture de maladie, un cancer du sein…..elle a deux petites filles…je pense que nous avons chacun nos croix à porter et nos combats à mener. Mais c’est déjà un cadeau de pouvoir se lever le matin et d’être en bonne santé. On ne se rend pas compte de la chance que nous pouvons avoir. Des bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s