Un an de blog

C’était hier…

Avec, depuis sa création :

  • 110 billets publiés,
  • presque 91.000 vues,
  • plus de 2.800 commentaires.

MERCI à vous !

Hier, c’était aussi le jour de notre rendez-vous debrief avec Number 4.

Oui, j’ai des cellules tueuses à profusion. Ces résultats semblaient le « ravir ».

Disons qu’il préfère un tel résultat qui ouvre des pistes quant aux raisons des FC à répétition qu’un résultat qui n’expliquerait rien.

Selon lui, on peut agir. S’il le dit…

La suite (car suite il y aura) : traitement de choc sensiblement le même que d’habitude mais on augmente encore les doses (si, si, c’est possible) et on commence dès J2 !

Voilà, à moi la cortisone, les antibiotiques, la progestérone, les oestrogènes… à doses augmentées. En espérant que tous nos efforts seront récompensés.

J’ai tellement l’impression d’avoir fait tout ça pour rien. Après tous ces échecs et ces espoirs perdus, je ne m’emballe plus.

On cumule, c’est un fait, mais un petit rayon de soleil vient de faire irruption.

Je reviendrai développer tout ça bientôt…

Merci à toutes pour vos douces attentions et vos petits mots qui me réchauffent le coeur.

Publicités

32 réflexions sur “Un an de blog

  1. Malgré tout, tu as l’air d’avoir une lueur d’espoir. C’est chouette! Il n’a pas l’air abattu ton médecin. C’est une bonne chose pour vous. Je suis plus sereine en lisant ce post que le dernier même si il me paraissait bien normal que tu craques. Je te souhaite le meilleur pour ce nouveau futur traitement. Pleins de réconfort et de bisous

    • Ce nouveau futur traitement ressemble étrangement à celui de d’habitude… pour ne pas dire le même…
      Ce sont juste les durées et les doses qui changent. Pourvu que…
      Bises à toi.

      • Si ton médecin te le propose c’est que tout est possible. Il faut essayer. Je t’envoie pleins de courages et de forces 🙂

  2. Je te souhaite un bon bloguiversaire!!
    Number 4, avec la réputation qu’il a, s’il dit que ça ouvre des pistes, c’est sûrement vrai. Je croise fort pour le prochain essai.
    Bises ma belle

  3. J’ai l’impression en te lisant que ça va un peu mieux et je suis ravie pour toi. Mais c’est quoi ce traitement de choc ? Tu commençais pas déjà à j2 ???
    Biz

  4. Courage les amoureux!

    Bien que six heures de décallage nous sépare, je suis votre parcours avec émotion et angoisse… De vive voix nous avons que peu l’occasion d’en parler, tu me connais, je ne suis pas du genre à engager la conversation si ce n’es pas toi qui en parles, je ne veux pas être intrusive et surtout ne pas te dire un mot qui pourrait te blesser. Nous pensons sans cesse à vous et même ton petit prince nous parle souvent de vous! Je t’embrasse très fort, on croise les doigts et on croit bien fort à cette lueur d’espoir. On se voit bientôt

    • Merci ma douce… Ton commentaire (car le 1er !) a été filtré par WP et est passé en spam… Mais c’est rectifié.
      Merci du soutien, je suis touchée. Ce que nous vivons est difficile mais nous nous accrochons.
      Grosses bises à tous.

    • Merci… Ce traitement est très proche de celui que je prends déjà. J’espère qu’il fera la différence. Que c’est long et compliqué…
      A fond avec toi pour ton TEC.

    • Oui, si Dieu (enfin MON Dieu le dit !), c’est qu’il y croît et qu’il y a donc encore un tout petit espoir…
      J’ai bien pensé à toi pour te 1ère fête des mères tu sais…
      Je t’embrasse fort, fort.

  5. Je suis certaine qu’il ne te le proposerait pas si il n’y avait pas de réelles chances de réussite. Je suis heureuse pour toi de cette nouvelle porte qui s’ouvre, l’espoir est là ! je t’envoie plein de courage pour la suite ma belle !

  6. Non tu n’as pas fait tout ça pour rien. Il fallait avancer pour trouver ce qui déconne. Ce traitement post-transfert je l’ai eu pour mes FIV avec lui et ça a marché pour la dernière donc… Je te souhaite la même issue

  7. Je viens de lire tes deux articles les plus récents. Plein de courage pour cette épreuve, d’un autre côté, elle devient l’explication de ces malheureux échecs trop nombreux.ça ne console en rien, au contraire, puisqu’on peut y voir un obstacle supplémentaire, mais ça peut expliquer, rationaliser le problème, aider à trouver un moyen de déjouer cette infâme infertilité.
    J’ai de la peine pour toi, mais je suis persuadée que tu dois continuer ce combat. Je comprends que tu fasses un bilan chiffré en années d’essai, tentatives ratées, fausses couches… et que tu finisses par te sentir isolée dans tout cet ensemble de femmes qui tombent PRESQUE TOUTES enceintes un jour. Dis-toi que nous toutes avons maintes fois fait ce bilan, comparé le nombre d’années d’essai, de grossesses ou non débutées… en désespérant de ne jamais faire partie du lot des gagnantes. Dis-toi que ton « jeune » âge permet tous les espoirs. Dis-toi que ton number 4 fera tout pour que vous soyez parents un jour. Dis-toi que ton homme et toi réussirez à continuer la lutte. Dis-toi que tu peux nous en parler autant que tu veux, tu auras toujours une oreille bienveillante et surtout compréhensive. Ne lâche pas prise surtout.

    • Merci infiniment Odile.
      Oui, je suis jeune mais mes ovaires ont quasi 45 ans ! Et en plus j’ai des cellules tueuses !
      C’est pour tout bientôt ?
      Je t’ai envoyé un mail il y a qqs jours… Je pense bien à toi en cette dernière ligne droite avant LA rencontre.
      Grosses bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s