3 jours après la ponction…

Réveillée ce matin (nuit plutôt !) à 4h par ce terrible cauchemar : notre seul, unique et si précieux embryon a stoppé son évolution.

Trois heures plus tard, je décide d’appeler le labo pour en savoir plus. Mais je n’en saurais pas plus… Nous devons sagement attendre dimanche. C’est le matin même que nous découvrirons s’il y aura transfert ce jour… ou pas…

Pour les concernées, comment cela se passe-t-il dans vos centres ? Pouvez-vous obtenir des informations ?

Je me demande s’ils vérifient le développement de l’embryon tous les jours, s’ils appellent les couples concernés avant la date prévue du transfert en cas d’arrêt de développement en cours de route (ce qui est malheureusement très fréquent). D’ailleurs, peut-être ne peuvent-ils pas vérifier tous les jours (pour des histoires d’optimisation de la culture prolongée)… ?

Beaucoup de questions. Je n’y crois pas du tout à son évolution.

Pourquoi ça marcherait enfin au bout de 9 tentatives PMA ? Pourquoi ça serait enfin la bonne pour moi, IO de 37 ans avec des cellules tueuses à profusion dans l’endomètre et en essai depuis 4 ans avec 3 FC à mon actif (moi, radoter ?) ?

Nous devons sagement patienter jusqu’à dimanche 7h15 précises… Cette attente me semble interminable. Et puis pour rajouter une couche de stress, voici sur quoi je tombe (un article scientifique, hein, ça se passe ici !) dont voici un extrait :

« Le transfert d’embryons humains au stade blastocystes n’est ni un concept ni une technique nouvelle. Réalisé par plusieurs équipes en routine par coculture depuis 1992, de bons résultats ont été obtenus en particulier chez des patientes dites mauvaises implanteuses, mais sans que l’on sache si le succès était dû à une meilleure sélection embryonnaire ou un meilleur développement du fait de facteurs
produits par les cellules co-cultivées ou du fait d’une meilleure synchronisation utérus/embryon. (…)

Cependant le transfert de blastocyste a aussi montré ses limites : la plus importante étant le taux réduit d’embryons clivés atteignant le stade blastocyste (40 à 50% maximum) ce qui représente une perte importante d’embryons pour les couples.

Papanicolaou et al en 2008 sur une méta analyse montre qu’il existe un meilleur taux de grossesses quand on transfère à J5 comparé au transfert de J3 si le
nombre d’embryons transférés est équivalent. La Cochrane data base en 2007 avait montré une amélioration des taux de grossesses au stade blastocyste avec effectivement un taux significativement plus élevé d’annulation en J5 pour arrêt de 
développement embryonnaire.

Une récente étude nantaise, a établi un modèle permettant de prédire la réduction du risque d’absence d’évolution de J3 à J5 en prenant en compte et de façon indépendante, l’âge de la patiente , le aux de fécondation, le nombre d’embryons à 6-8 cellules à J3. A creuser si l’on veut pouvoir améliorer les chances d’implantation par le biais de la culture prolongée sans risquer d’annuler le cycle. »

Publicités

23 réflexions sur “3 jours après la ponction…

  1. C’est cruel de ne pouvoir avoir de nouvelles, surtout dans le cas d’un seul et unique embryon ! Je ne sais pas comment cela se passe mais j’imagine qu’ils vérifient quotidiennement la croissance des embryons. C’est très dur cette impossibilité de savoir et cette incertitude sur le résultat final alors tiens bon !

    • Je ne sais pas… J’imagine que les embryons sont dans une cuve et qu’ils doivent limiter un maximum de l’ouvrir pour éviter les différences de température (???).
      Mais notre embryon doit être en compagnie d’autres embryons et j’imagine qu’au laboratoire, ils sont bien obligés -à un moment ou à un autre-, d’ouvrir (à moins d’une seule et unique cuve par couple… ce qui m’étonnerait !!!).
      Heureusement que ma journée a été bien chargée (et la soirée va l’être aussi !), le temps passe plus vite… Te TAC 😉

  2. Coucou ma Lulu, je trouve que c’est de la torture mentale de ne vous donner aucune nouvelle de votre embryon. Dans le centre où j’ai fait mes FIV, on nous appelait chaque jour jusqu’au transfert. Maintenant, il y a peut-être des raisons… (peut-être n’ont-ils pas d’embryoscope ?).
    Encore un peu d’infos concernant les blastos : http://www.ivf-embryo.gr/fr/blastocyste
    Je te souhaite une bonne journée, courage courage courage !

  3. C’est dur… Pour t’expliquer comment ça se passe, ici même si déjà très loin comme la dernière FIV est d’août dernier… Le lendemain de la ponction, tu appelles je crois pour savoir combien il y a d’embryons fécondés. Ensuite selon transfert à J3 ou J5, tu appelles le matin même et on te dit de rappliquer dans l’heure en gros. Et en effet, ils ne suivent pas l’évolution tous les jours car les entrées et sorties successives de nos petits de leur étuve ne sont pas très bonnes (c’est d’ailleurs soi disant une des raisons des faibles taux de succès en France car ailleurs il y aurait des étuves individuelles où chaque lot d’embryons du même couple est seul et l’étuve n’est pas ouverte au fil des différents couples.) Et en effet à J5 il y a un risque de perte, mais vraisemblablement ceux qui ne tiennent pas en culture n’auraient pas tenu dans ton utérus et ça évite une inutile attente vaine. Cela permet en effet surtout de sélectionner et il est vrai que dans ton cas il n’y en a qu’un mais s’il tient à J5 tu sauras que c’est un bon ! Courage, ça va le faire, on croise fort !!

    • Oui, c’est bien ce qu’il me semblait concernant les entrées et les sorties…
      Ceci dit, c’est les risques de perte en cours de route sont inévitables puisque qu’il y a des tas d’embryons par étuve !
      C’est clair que ceux qui ne tiennent pas en culture n’auraient JAMAIS tenu dans mon utérus et effectivement, c’est peut-être un moindre mal (une 4ème FC : non merci !!!).

  4. Salut ma belle…j’imagine ton état de stress.
    Je suis à la même crèmerie qu’Apo, effectivement on en sait pas plus.C’est trop cruel, mais trop de boulot pour eux….Ils nous donnent un jour pour rappeler et rien en attendant et non ils ne nous informent pas s’il y a un problème avant le jour de l’appel.
    Sinon c’est une bonne chose qu’ils le poussent au blasto sauf que bien sûr il y a risque mais au moins tu n’espères pas comme un transfert à J2,moi j’y crois , il sera super costaud….moi j’y crois qu’il va tenir ! Pourquoi cette fois?Parce que c’est comme ça la pma, ça marche pas et un jour ça marche !!!Alors reste positive sur ce petit espoir !!je croise vraiment très très fort pour ton transfert prochain!bisous

    • Tu dis : « ils ne nous informent pas s’il y a un problème avant le jour de l’appel. »
      Je trouve ça hallucinant. Ca leur coûte quoi de passer un coup de fil, franchement ???
      Ca me met hors de moi…
      Merci d’y croire pour nous… Si seulement… Des bises.

      • Coucou …c’est demain c’est ça?je croise très très fort.Oui c’est des gros cons de pas prévenir…à croire que c’est « de l’usine »…du pas « humain » tout ça…..

      • Oui, demain à 7h15 précises. Je suis prête pour le verdict. Je sens que c’est mort…
        Ils peuvent me dire ce qu’ils veulent, je suis prête à entendre le pire.
        Et enfin, je pourrais, dès demain, arrêter la cortisone, les antibio (que je prends en vue d’éradiquer mes cellules tueuses depuis 20 jours déjà) ainsi que les oestrogènes, progestérone… et autres que j’avale sagement depuis le lendemain de la ponction.
        Vivement la fin de ce calvaire.

  5. coucou, aller gardez espoir, de mon côté on doit tel deux jours après la ponction puis si ils font une culture prolongé on appelle la veille et le matin même si mes souvenirs sont bon. j’avais vu une émission il y a quelques année qui disait que dès qu’ils ouvraient pour vérifier sa diminuait la chance de survie des embryons donc je suppose qu’ils limitent le plus possible. je continue de croiser fort XXXXXX

    • Merci pour ton comm’ Le Gall.
      Oui, c’est bien ce qu’il me semblait.
      Et puis l’embryoscope est loin d’être « démocratisé dans les centres PMA en France (même privés !).

  6. Bonjour,

    Dans mon centre (privé), ils appellent tous les matins pour te donner le nombre d’embryons, leur état et la date possible du transfert (qui n’est pas décidée dès le départ, ça dépend justement du nombre d’embryons, de leur état etc).

    Donc si c’est mal barré, tu le sais vite…

    Il est vrai qu’ils disent aussi qu’ils ne les regardent pas trop car ça peut altérer leur développement.

    Etrange ces disparités entre centres…

    Courage pour la suite !

    • C’est bien qu’on t’appelle tous les jours !
      Effectivement, chaque centre a ses pratiques.
      Je suis dans le privé aussi.
      Avec 2 embryons max à mon actif (un records chez moi), ça se passe comme ça : appel de la clinique le lendemain de la ponction pour dire s’il y a eu fécondation et ensuite, transfert à J2.
      Pour les J5, attente jusqu’au jour J… Une éternité.
      Comme je n’ai qu’un seul et unique embryon, peut-être le laisse-t-il vraiment 5 jours sans ouvrir l’étuve (mais ça m’étonnerait…).

  7. Coucou, de retour après une longue absence, je croise fort les doigts pour toi demain!!
    Oui bien sûr ça peut marcher au bout de 9 tentatives PMA, la preuve ça a été le cas pour moi (et après plus de 6 ans d’essais, sans compter plus de 3 ans d’essais dans une vie antérieure), et j’espère de tout cœur que ça sera pareil pour toi.
    Gros gros bisous

    • Merci Kaymet… Je désespère…
      IO + cellules tueuses, c’est trop…
      Un seul et unique ovocyte => un seul et unique embryon => si Number 4 réussit à en faire un blasto… Je sais pas ce que je fais…
      J’espère que tu es toujours aussi bien sur ton petit nuage… Grosses bises.

  8. Juste pour te dire que les bonnes ondes continuent d’affluer… Ces dernières heures d’attente avant demain matin doivent être si oppressantes.. On attend de tes nouvelles demain, on croise, on prie, on espère… On est là !

  9. bonsoir lutine !!!!

    Je viens de tomber par hasard sur ton blog ! enfin par hasard pas vraiment puisque en plein ttt je regardais les protocoles à 300 ui de gonal …..
    je te lis et je nous vois à quelques détails près si ce n’est aucune grossesse après aussi un long parcours ( 1 FIV sans transfert et 7 IAC ), plusieurs mois d’arrêt … et là me ( nous) voilà plus décidée que jamais… en route pour une nouvelle tentative !
    Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! et comme tu l’as si bien dis avec le temps, l’âge et l’expérience on arrive à prendre un plus de recul … et même si parfois on flanche ! ( c’est la soupape de sécurité ) il faut y croire car oui nous serons maman !!!!!!!! mais la différence c’est qu’on l’appréciera encore plus …
    Du coup j’attends avec impatiente la suite de tes évènements …
    Biz

    • Bonjour Fabsab,
      Bienvenue sur mon blog et merci pour ton petit mot.
      Oui, Nietzsche a raison… mais en attendant, qu’est-ce que tout ceci est décourageant…
      Bonne chance à toi et j’espère qu’enfin cette tentative sera votre dernière !
      (et très joli blog !).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s