10ème tentative de PMA : fin des FIV, retour à l’IAC

C’était notre « FIV-deuil ».
C’en est fini. On arrête les FIV.
Du moins, pour l’instant.
J’ai vu Number 4 la semaine dernière. Il a été très pro, comme toujours.
Notre embryon a cessé son développement 3 jours après la ponction, à 7 cellules.
Il ne me refait pas faire de biopsie de l’endomètre pour vérifier l’efficacité du traitement sur mes cellules tueuses uNK. Il estime que ce n’est pas nécessaire.
J’espère que le traitement est efficace et qu’il agit sur ces fichues cellules tueuses. En tout cas, elles se réactivent à chaque cycle et pour les éradiquer, il n’y a pas d’autre choix que de prendre de la cortisone et des antibio’.
Il a parlé en ces termes : « On ne continuera pas comme ça encore un an. C’est à vous de me dire quand vous souhaitez arrêter« .
Je lui ai répondu que c’était à lui de me le dire. J’ai confiance en lui. C’est le seul qui ait bien voulu tenter les FIV avec nous. J’ai toujours dit que « j’accepterais » le jour venu…
Ce jour est (presque) venu.
« Presque » car il tente malgré tout une IAC sur cycle naturel avant la fermeture estivale du centre.
Ce sera notre 5ème IAC mais surtout notre 10ème tentative de PMA.
Rien que ça !
Énième et dixième.
Peut-être notre ultime tentative, notre
« IAC-deuil ».
Je revois tout le chemin parcouru depuis toutes ces années à espérer un miracle. Le miracle n’arrivera sûrement pas. Il faut l’accepter.
La PMA est passée par là avec son lot de difficultés et de souffrances mais aujourd’hui, je suis fière (le mot peut sembler fort, mais c’est celui qui me vient) de ce que nous sommes (devenus), mon homme et moi à savoir, un couple solide et uni.
Le protocole est simple :
– Prélèvement vaginal le week-end dernier. Ce prélèvement est recommandé par MatriceLab pour détecter un éventuel foyer infectieux locorégional suite à la découverte de cellules tueuses uNK dans l’endomètre.
– J1 est arrivé comme prévu lundi 24.
Avec ce nouveau cycle, c’est aussi la reprise du traitement (corticoïdes, antibiotiques…). Et si j’ai bien compris, si le miracle se produisait, je prendrais de la cortisone tout le temps… du moins une bonne partie de la grossesse. Mais ne rêvons pas…
Pourtant, je suis prête à en prendre longtemps, moi, de la cortisone… malgré ses ravages sur moi…
– Cortisone (Cortancyl / Prednysone) à nouveau pendant un mois (de J2 à la prise de sang, c’est-à-dire du 25 juin au 20 juillet),
– Vitamines, acide folique, Pentoxifylline, Tocophérol (en plus de la gelée royale bio et pure),
– Antibiotiques (Azithromycine / Zithromax) dès le jour du déclenchement et pendant 9 jours (du 4 au 12 juillet).
– Prise de sang et écho sont prévues à J10 (une seule et à J10 seulement !), c’est-à-dire mercredi 3 juillet.
– Prochains contrôles (dosages et échographies) : sur instruction.
Si tout se passe comme prévu (mais vous savez bien qu’en PMA, rien ne se passe comme prévu ou souhaité), l’insémination -j’allais écrire
« ponction »…- pourrait se faire le samedi 6 juillet. La dernière tentative avant l’été. Ou la dernière tout court.
J’aurais tellement aimé pouvoir écrire des billets de dinde…
Parler de mon allergie à la progestérone, entendre et voir à nouveau un petit coeur qui bat en moi, vous parler de mes lectures de femme enceinte, me plaindre des grasses mat ‘que nous ne faisons plus, de ma libido en berne (il paraît que certaines femmes enceintes n’ont plus de désir une fois enceinte), vous dire que je dors mal à force de me lever 15 fois la nuit, réveillée par les pleurs de bébé, que mon homme et moi nous prenons le bec car notre appartement parisien est bien trop petit pour 3…
Oui, j’aurais tellement aimé tout ça.
Mais non.
Au lieu de cela, je parle de la douleur que je ne ressens même plus au fond de moi. Je suis comme anesthésiée.
Blasée.
Allez, je vais essayer de finir sur une note plus joyeuse et lister les petits +++ qui me viennent, là, comme ça… :
  • riche vie sociale (un p’tit resto à 23h ? Allez ! Un p’tit week-end au vert ? Allez ! Une p’tite soirée électro improvisée ? Allez !),
  • un entourage globalement compréhensif et bienveillant (même si on a perdu certains « amis » en route…),
  • des parents et beaux-parents on ne peut plus ouverts, compréhensifs, présents et à l’écoute.
Publicités

61 réflexions sur “10ème tentative de PMA : fin des FIV, retour à l’IAC

    • Oui… Mais on reprend, en qq sorte, tout à zéro… J’ai 37 ans ; mon homme bientôt 38.
      4 ans d’essai et que des désillusions et déceptions pour ne pas dire autre chose. Je n’y crois plus… Il faut être réaliste.
      Merci du soutien.

  1. Que dire, on ressent tellement de douleur à travers tes mots. On s’imagine toutes à ta place (en tout cas JE m’imagine). La fin des ttt. Passer à autre chose. Terrible.

    Tu n’en es pas encore là mais je comprends que tu te prépares.

    Je pense bien fort à toi et je crois les doigts pour un miracle.

  2. Lutine, je pense très fort à toi, j’espère que tu tiens le coup. Je croise les doigts pour cette IAC. plein de bises d’encouragement à vous deux.

  3. comme ça doit être difficile…je suis tellement désolée pour vous… mais vous semblez forts, c’est tellement important dans ces moments là. Je me permets de croiser quand même très fort pour que la 10ème soit la bonne !! pleins de bises de courage

  4. Une insémination prévue pour le 6 juillet ? C’est justement la date de notre première rencontre BAMP ! en Normandie… J’ai envie d’y voir un signe…
    Quoiqu’il en soit, je croise fort. Et j’y crois fort, aussi.
    Du courage, de l’espoir, des pensées… et des bisous.

    • Oui, j’aurais aimé me joindre à vous. C’était prévu pourtant… Mais là…
      J’espère une prochaine fois. Je penserai à vous et espère que vous m’enverrez vos ondes positives…
      Bonne rencontre. Des bises.

  5. Mes pensees t’accompagnent pour cette ultime tentative. Si j’ai bien compris, vous n’optez pas pour le don, il est vrai quec’est une reflexion a mener et un cap a passer et tout le mondene le passe (c’est notre cas au George et moi). Jecroise pour lire des billets de dinde sur ceblog

    • Le don est une chance inouïe… Surtout pour un couple comme nous (infertilité féminine avec IO sévère). C’est LA solution, ou disons une chance qui nous est donnée d’être enfin parents après 4 ans de désir et d’essai…
      Nous sommes plus que prêts et je ne demande que ça, moi, un enfant issu du don et de notre amour mais… cellules tueuses dans l’endomètre… Et donc, pour l’instant, le don est aussi en stand-by…
      Notre situation est complexe.
      FIV classiques ou FIV-DO, le problème est le même puisque je perds mes embryons à cause de ces cellules tueuses…

  6. On vous donne une dernière chance, prenez là, tentez le tout pour le tout pour cette 10eme tentative.
    Les couples qui traversent ces parcours en ressortent soit déchirés soit soudés encore plus. Je suis ravie de voir que pour vous, cela vous a soudés.
    Transfert dans moins d’1 semaine, je croise mes « 10 » doigts pour vous.

    • Insémination (pas transfert, malheureusement, côté transfert, je suis une looseuse…) !
      Pour l’instant, notre couple s’accroche mais j’ai bien conscience que rien n’est jms acquis et que… Tout peut arriver…
      Merci du soutien…

  7. Ce parcours est tellement difficile..tu gardes espoir, tu es forte et je t’admire lulu!
    Je pense beaucoup à toi, je vais croiser les doigts et j’espère sincèrement que ce p’tit miracle arrivera.
    Bisette.

  8. Des énormes pensées pour vous deux… pour cette étape… pour que votre couple soit et reste uni, fort, très fort… Je t’embrasse très très fort.

    • Ahhh ma Bounty… Je t’envoie toute ma tendresse et mon « amitié ».
      Courage pour l’épreuve que vous êtes en train de vivre. Si je peux faire quoi que ce soit… Tu sais…

  9. Lutine, je pense à toi chaque jour… J’espère encore, cette IAC, le don… Mais je comprendrais aussi qu’à un moment tu n’aies plus envie qu’on espère pour toi… Je t’embrasse très fort.

    • Tu sais, je dois être maso, il m’arrive encore (ces moments se font rares quand même…) d’y croire encore et d’être intimement convaincue que ça peut marcher…
      Bises, jolie Lisette.

  10. Lutine, par définition, c’est toujours à la dernière que ça marche (ou disons, quand ça marche, c’est toujours à la dernière… forcément! 😉 ).
    Je me permets de continuer à y croire, et de croiser à fond.
    Je pense fort à toi
    Bises tout plein

    • Et comme si ça ne suffisait pas, devine quoi !?! Ben on m’a trouvé d’autres cellules… encore… mais ailleurs cette fois…
      Comme si les cellules tueuses de lm’endomètre ne suffisaient pas…
      Il faut que j’écrire un billet sur ce qui me tombe encore dessus, si j’en trouve la force…
      Je dois prendre 2 antibio différents du coup (en plus de la cortisone pendant un mois), l’un à raison de 2 par jour pendant 15 jours, l’autre pendant 9 jours…
      Lulu la poisseuse.

  11. oh lulu, et si..et si c’était la bonne.. ca c’est déjà vu tu sait, a la der de der ou tout espoir (ou presque) était perdu, bing! ca marche. Je suis comme toi, j’attaque la dernier FIV cette annee. Apres adios la PMA. A l’aube de la dernier tentative je suis en plein reflexion sur le DO… moi qui avait toujours dit « jamais on fera un DO, si ca ne marche pas avec nos brybrys on adopteras » … ne jamais dire jamais. Bises et je croise mes doigts pour toi

    • Moi aussi j’espère pour toi…
      Et perso, je rêve de pouvoir bénéficier du don moi !
      Pour l’instant, c’est bloqué mais je ne désespère pas.
      On est prêts. Plus que prêts !
      Il faut juste qu’on avance côté cellules. Elles me pourrissent bien la vie…

  12. Tu est bien courageuse ma Lulu. Tu sais déjà (j’espère) tout ce que je te souhaite et je sais à quel point, c’est dur d’y croire… mais j’aime penser qu’il existe de jolies histoires qui finissent bien … j’espère que tu écriras la tienne. bises

    • J’espère que nous l’écrirons toutes les deux. Et vite car le temps presse…
      J’ai lu ton billet de ce jour.
      Je pense très sincèrement que ton bien-être pour cette tentative passe avant le travail.
      Ce n’est que mon avis. Je sais que ce n’est pas si simple… Moi-même, je ne m’arrête jamais (3 FC, 3 arrêts de travail que l’on m’a proposés, je les ai tous refusés… Surpuissante Lulu…)… mais à un moment, il faut aussi savoir dire, refuser, penser à soi…
      Réfléchis-y…
      Bises de courage.

  13. bonjour, je ne te connais pas, je viens de tomber sur ton site car j’ai fais une recherche sur Google « œuf clair », curieuse j’ai un peu lu car moi aussi je suis en pma depuis assez longtemps, tu m’as beaucoup émue, je te souhaite le meilleur. lili

    • Bienvenue Anonyme,
      Désolée pour ton oeuf clair…
      Courage pour ton parcours. Quel est-il d’ailleurs ?
      N’hésite pas à revenir et merci pour tes mots d’encouragements.
      Courage à toi aussi.

  14. On a le même problèmes toutes les 2. Et peut-être le même gygy! Je suis en FIV ICSI #7 sous cycle naturel en ce moment transfert le 4 juillet! Et pour finir j’ai le même problème de cellules NK que toi après 3 biopsie il a été décidé de ne pas suivre le protocole de Matricelab. Pour cette Fiv je n’ai que quelques clics d’ovitrelle à faire même pas d’aspégic ou d’utrogestant!

    • Bienvenue chtine,
      Alors toi aussi t’es une « killeuse » ?
      Dur, dur… Je sais pas comment tu vis tout ça, mais moi, j’en peux vraiment plus.
      Toutes les portes se ferment.
      On peut peut-être échanger par mail du coup… Courage et bonne couvade !

  15. Bonjour, Je suis tombée sur votre blog par hasard en parcourant le net.
    J’ai été suivis en PMA pour fiv icsi pendant 5ans.
    fiv et 1 transfert d’embryon congelé;
    Malheureusement 2 échecs et 4fausse couche.
    Lors d’une visite simple chez mon gyneco de ville, celui-ci me parle d’IAC.
    Mon homme a ses spermatozoide congelé c’est lui qui a un soucis, moi rien.
    Et mon gyneco me disait qu’avec ses spermatozoïdes congelé l’IAC était donc possible.
    Je vois que vous avez fait des FIV et qu’après vous êtes passée en IAC, cela est donc possible alors.
    Car je me posais justement la question de savoir si on pouvait passer de la FIV a l’IAC.
    J’espere sincèrement et de tout cœur, que le bonheur arrive chez vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s