2ème biopsie de l’endomètre

Allez, je vais sortir de mon trou et tenter de diiiiiiiire des choses.

Merci pour les délicatesses exprimées ces dernières semaines et désolée pour les mails restés sans réponse (c’était -c’est, parfois encore- au-dessus de mes forces…).

Plusieurs semaines donc après l’échec cuisant de la FIV-DO, des mots qui, cette fois particulièrement, n’ont pas voulu sortir.

Habituellement, je n’ai pas de mal à exprimer ma colère, ma peine, mon désarroi, mon incompréhension, mon désespoir.

On peut dire que j’ai probablement vécu la pire période post-échec.

On a beau se dire, mon homme et moi, qu’on n’est pas à un échec près, qu’on est prêts au pire, qu’on envisage encore de se fracasser la g*eule dans les escaliers de la vie, qu’on est forts… eh bien non, ça reste toujours aussi douloureux, parfois même, ça semble insurmontable.

Et puis on n’a pas le choix. Alors, on surmonte (tout en n’oubliant jamais de se rappeler combien cumuler les échecs en PMA est très rarement de bon augure pour la suite).

Les larmes ont beaucoup coulé donc (tardivement, mais elles ont fini par couler…).

L’enjeu de cette FIV-DO était trop important. Un flop total.

Ces dernières semaines, pas un jour ne s’est écoulé sans que je ne me répète cette phrase, maintes et maintes fois dans ma tête :

« Non seulement c’est négatif avec deux magnifiques blastocystes de grade 1, mais en plus on n’a aucun embryon vitrifié » / « Non seulement c’est négatif avec deux magnifiques blastocystes de grade 1, mais en plus on n’a aucun embryon vitrifié » / « Non seulement c’est négatif avec deux magnifiques blastocystes de grade 1, mais en plus on n’a aucun embryon vitrifié« 

Tous les jours. Tout le temps.

Non seulement c’est négatif, mais toute cette médicalisation, tous ces efforts, ces traitements sont vains et en plus nous ne pouvons pas y retourner pour espérer un transfert car il n’y a, sur un total pourtant élevé de nombre d’ovocytes au départ, absolument aucun embryon en rab.

Le cas de l’embryon vitrifié inexistant est déjà rare chez Reprofit, mais le cas du cumul « absence de grossesse » + « absence d’embryon vitrifié » l’est encore plus !

Je ne sais pas comment on parvient à toujours être du mauvais côté des chiffres, des statistiques…

Je vis cette situation comme une profonde injustice et souffre du plus profond de mon être.

J’ai mal parce que du début à la fin, pendant toutes ces années, nous n’aurons pas été épargnés par les difficultés. Un véritable chemin de croix.

Et ça ne s’arrête pas.

J’ai aussi beaucoup répété :

« Rien en 2009 – Rien en 2010 – Rien en 2011 – Rien en 2012 – Rien en 2013 – Rien en 2014 non plus…« 

« Rien en 2009 – Rien en 2010 – Rien en 2011 – Rien en 2012 – Rien en 2013 – Rien en 2014 non plus…« 

« Rien en 2009 – Rien en 2010 – Rien en 2011 – Rien en 2012 – Rien en 2013 – Rien en 2014 non plus…« 

Avec cette FIV DO on pensait encore naïvement que « peut-être » 2014 serait toute autre (comme on l’avait pensé pour toutes les années précédentes…). Eh bien non.

Comme ça sera forcément le cas en 2015 et toutes les autres années à venir.

Je sens aussi comme un décalage, un fossé entre nous et la vie. Entre nous et les « autres ».

Je sais aussi que je ne peux pas en vouloir à la terre entière de ne pas comprendre. C’est à moi de me libérer de ce poids du désir ardent de maternité.

Et puis j’ai aussi regardé du côté de MAIA…

Scrupuleusement, sur les 21 derniers transferts ayant eu lieu à Reprofit entre mi-janvier et mi-mars 2014 (dont notre transfert, donc) :

  • 13 sont aujourd’hui enceintes et poursuivent une grossesse « normale » -soit presque 62 %– ;
  • 3 ont eu un tout début de grossesse, grossesses qui, malheureusement, se sont arrêtées -soit presque 14,3 %– ;
  • 3 (dont moi, donc) se sont bien rétamées la tronche -soit presque 14,3 %– ;
  • 2 pour lesquelles nous ne savons pas si cela a marché (elles ne sont pas venues annoncer le résultat de leur prise de sang sur le forum) -soit environ 9,5 %-.

Les taux de réussite sont donc excellents ! Ce n’est pas une surprise et nous en sommes, malgré notre immense déception, encore aujourd’hui convaincus.

Et encore une fois, nous sommes du mauvais côté des statistiques : dans les 9,5 %.

Alors, évidemment, je sais bien qu’on ne peut/doit pas établir de statistiques sur 21 cas « seulement ».

Mais ça donne, malgré tout, une image fidèle à la réalité ; celle annoncée par la clinique à savoir, un taux de réussite de plus de 60 %.

Quand on a dit ça, que fait-on ?

On a beau dire que je suis combattive, déterminée et persévérante… (merci bien…), je ne peux plus m’infliger une vie dictée par ce désir d’enfant.

Le problème, est-ce véritablement :

  • 1/ cet enfant… qui ne vient pas… ?

ou… plutôt…

  • 2/ notre désir d’enfant… trop exacerbé… ?

Si le premier ne dépend pas de moi et, qu’en conséquence, je ne peux agir sur lui, je peux essayer de travailler sur le second.

Ce désir de parentalité ne va, malheureusement pour nous, pas disparaître du jour au lendemain.

Il me faut cheminer vers ça. Je ne sais pas comment mais je vais connecter mon cerveau en mode « la vie est encore plus aussi très belle sans enfant« .

Je n’en peux plus de consacrer autant de mon temps et de mon énergie à la réalisation de ce qui n’arrivera pas (soyons lucides, ça n’arrivera pas).

J’y travaille. J’y réfléchis.

Et en attendant, concrètement, que fait-on ?

Ma détermination est sans limite. Je veux comprendre :

  1. Pourquoi il n’y a pas eu d’accroche alors que TOUTES les conditions étaient réunies ?
  2. Dans quelle mesure le traitement MatriceLab est-il efficace pour éradiquer mes cellules NK ?

J’ai revu Number 4 et je lui ai demandé une deuxième biopsie de l’endomètre, mais sous traitement, cette fois.

Avril est le mois des biopsies chez nous (avril 2013 : biopsie sur cycle naturel / avril 2014 : biopsie sous traitement).

Il n’était pas spécialement pour mais pas spécialement contre non plus.

Il m’a répondu un truc du genre :

« on peut la faire… si ça peut vous rassurer…« 

ou

« ça va vous rassurer » (je ne sais plus précisément).

Vous remarquerez qu’on en arrive à un point où c’est moi, patiente, qui suggère des pistes.

J’espère me tromper en pensant que mes cellules tueuses, même sous traitement de choc MatriceLab, continuent à trop bien faire leur travail.

Je déteste ça mais je n’ai pas le choix… et je suis donc depuis déjà une dizaine de jours sous traitement :

  • cortisone 20 mg, oestrogènes x4 (Provames 8 mg), Toco x2, Pento x2, acide folique et toute la clique…
  • puis progestérone x6 (1200 mg) et antibiotiques x2 (500 mg) dès dimanche pendant une semaine.

Echographie samedi 19 et biopsie vendredi 25, à J19.

Il faudra ensuite attendre un mois après le prélèvement endométrial pour avoir les résultats et comparer l’environnement immunitaire avant et après traitement et ainsi voir si mes CD-56, cellules NK, interleukines 15 et 18 sont « neutralisées »…

Je ne sais pas trop comment terminer ce billet. J’ai vraiment le sentiment que nous sommes arrivés au bout de ce que nous pouvions faire.

Si on m’avait dit il y a 5 ans qu’on en serait à « ça »…

Et puis tout ça pour ça… Pour rien.

C’est plus que décourageant.

Terriblement injuste…

Mais c’était sûrement nécessaire. Pour passer à autre chose.

Publicités

84 réflexions sur “2ème biopsie de l’endomètre

  1. Ton message m’a foudroyé, fait pleurer car j’aurai pu écrire la même chose. Je me bats depuis 2006. Comme toi au début, j’avais beaucoup d’espoirs mais malheureusement malgré l’accroche de mes deux brybrys la fin est pour bientôt car le gygy m’a dit qu’ils ont trop de retard de développement. Dernière écho le 28 avril pour en avoir le cœur. Je pense que se sera l’échec le plus traumatisant que j’aurai vécu en PMA. Je flippe de la douleur FC. Mais pour toi, tu as fait qu’un seul essai en FIVDO donc je te dirai de continuer à te battre. N’abandonne pas STP. Laisse toi du temps après les larmes, fonce pour une autre tentative. Ca marche pour certaines alors pourquoi pas toi. Marre d’être toujours dans les statistiques d’échec. Moi, je suis allée au bout mais pas toi. Courage Lulu

    • Fanfan, je suis infiniment désolée que tu aies à vivre un tel cauchemar après déjà tant d’années d’attente, de galère, d’espoir et de souffrance… C’est pas possible… Je ne trouve pas les mots. J’écris, j’efface… Je penserai bien à toi le 28. Merci d’être passée. Je t’embrasse fort.

      • Coucou Lulu,
        Je voulais te donner des nouvelles car je suis allée faire ma dernière écho. les brybrys ont arrêté leur développement. Pour gygy (spécialisé en pma), mon endomètre est top et vu mon protocole de choc, il pencherait plutôt sur la qualité des embryons. Malheureusement, même si le jour du transfert les embryons sont tops, les cliniques ne peuvent pas garantir à 100% la même qualité après transfert. C’est une loterie. Donc, garde espoir.
        Vendredi, aspiration ou curetage et tout sera fini. Ouf !

      • Je me sens toute petite, là… et suis vraiment triste pour toi. J’espère que tu tiens le coup. Courage pour vendredi et les jours qui vont suivre. De tout cœur avec toi.

  2. Tu as bien raison de sortir de ton terrier pour t’exprimer… ton billet me touche beaucoup et je m’y reconnais tellement jumelle de galère 😉 En voyant ton calcul de statistiques s’ils ont d’autres « couples galériens experts » sur les 21 ce n’est pas 60% le taux de réussite.. De mon côté je ne regarde plus les statistiques car je crois que je n’y appartiens pas…plus… Je t’embrasse bien fort et j’espère que cette biopsie va t’apporter des éléments de réponse.

    • Oui, je sors de mon terrier et je vais me gaver d’oeufs (au choco, bien sûr !), comme toi ! Bises et… j’espère la dernière (car couronnée de succès) ALD pour vous ! Il serait temps. C’est ton tour. Vivement cet été…

  3. Je te souhaite bon courage!
    Moi j’ai fais 3 biopsie et sur les 3, aucun résultat était bon!
    1er sur cycle nat,
    2ème avec la cortisone,
    3ème avec la perfusion…
    Quelque soit le traitement les Nk augmentaient au lieu de diminuer! La loose totale!
    Résultat j’ai changé de gygy et le nouveau ne croit pas à ces NK…

      • Oh rien de bien excitant de ce côté hélas!
        On a fait 5 iad avec le Cecos et aucune accroche non plus.
        Ils nous en reste une qu’on va essayé de faire en mai et on attaque les FIV DO de sperme. On a droit à quatre tentative.
        Et si après tout ça toujours rien on partira surement à l’étranger mais on abandonnera pas jusqu’à ce qu’on nous dise d’arrêter. Et pourtant Dieu sait que j’ai tout le temps envie de lâcher l’affaire après chaque résultat négatif mais après quelques jours je reprends du poil de la bête et je me dis il faut qu’on y arrive!
        Et on doit tout faire pour les avoir nos « petits pieds »! 🙂

      • Merci, en effet du courage il nous en faut pour continuer!!! Mais je suis sûr qu’on y arrivera que ce soit toi ou moi parce qu’après tout nous aussi on a droit au bonheur!
        Je te suis dans l’ombre, en espérant à chacun de tes posts, lire enfin la nouvelle qu’on attend tous!
        Continuez à vous battre et je suis sûre que ça fonctionnera!

  4. Coucou Lutine je suis tellement triste de lire ça. Pourquoi moi j’ai le bonheur de connaître un début de grossesse et pas toi. Pourtant si je fais le bilan de ton parcours de galère tu le mérites certainement plus que moi. Bref la vie est injuste et je ne la comprendrai jamais. Néanmoins je te souhaite beaucoup de courage pour la suite quelque soit le parcours que tu emprunteras. Mes pensées t’accompagnent…

  5. Lutine ton post me touche énormément. Je t’ai toujours connue optimiste, perséverante, toutes les qualités que tu décris. Et au bout d’un moment, quand on ne comprend pas pourquoi ça marche pour les autres et pas pour soi, on craque. « C’est normal » j’ai envie de dire, mais tu as déjà dû l’entendre bien plus d’une fois. C’est bien que tu puisses faire tous les examens comparatifs, je trouve ça une très bonne idée la comparaison en traitement et hors traitement. Au moins tu seras fixée. Avoir une vie sans enfant, l’accepter, c’est un long chemin. Mais c’est possible. Et cela n’empêche en rien qu’à chaque obstacle, chaque échec on ait toujours le coeur brisé. Des bisous de réconfort.

    • Merci Damelapin pour tes compliments. Je crois que je n’ai pas le choix, surtout… Mais j’avoue être un peu une tête de mule 😉
      Et pour le reste, tu as raison sur tout. Merci…

  6. Lutine, tu fais bien de refaire une deuxieme biopsie sous traitement, je l’ai fais et avec l’aide de la cortisone 20 mg ca a bien diminué même si ce n’est pas à 0.
    Par contre ce que je ne comprends pas trop c’est que le transfert se fera sous cortisone 5 mg, je leur fais confiance même si j’ai une doute de cette posologie. Courage.

      • Micro précision les filles: 5 mg d’hydrocortisone valent 20 à 30 mg de cortisone (ou inversement, enfin y’a un calcul d’équivalence, c’est sur) 😉

      • Je ne comprends pas bien.
        Tu veux dire que mes 20 mg de Prednisone et/ou Cortancyl équivalent aux 5 mg de « Prednisolone » de Reprofit ???

  7. Je comprends que tu n’ai plus la force après tout ce que tu as vécu mais je suis un peu comme Fanfan. Vous n’avez fait qu’une FIV DO, une seule. J’aimerais tellement que vous trouviez le courage d’y retourner parce que contrairement à ce que tu penses et avec mes quelques années de DO derrière moi j’ai quand même pu constater que c’est pas si courant que ça 1 +++ du 1er coup.
    J’espère qu’avec les mois qui passent vous trouverez un nouvel élan.

  8. c’est un parcours dur et long.. je trouve normal d’avoir des moments de tristesse. mais ca me rend quand meme triste pour vous de lire ton billet..
    je trouve que la biopsie sous medicament est une bonne idee.
    Vous avez pas eu de chance mais comme tu dis les statistiques sont encourangeantes. j’espere que vous allez vous reposer, partir en vacances, et puis peut etre essayer a nouveau et avoir plus de chance!
    Je suis convencue que trop essayer ca veut rien dire et ca ne compte pas pour le resultat. Mais si ca peut aider etre plus calme et mieux vivre, c’est peut etre bien d’essayer d’imaginer une vie heureuse sans enfants..
    Courage. Bisous!

  9. Lulu, je comprends que tu n’aies pas envie d’écrire, merci à toi de ta confiance. J’espère qu’écrire t’a un peu aidé à sortir tout ce que tu as sur le coeur. Je trouve que l’idée de refaire une biopsie est excellente, et tu as raison il ne faut pas hésiter à être proactif dans le parcours médical. Je suis malheureusement impuissante, tout ce que je peux faire c’est t’envoyer des tonnes de bisous. Et n’oublie pas que nous sommes voisines. Si un jour tu en as trop sur le coeur et que tu as besoin de parler à quelqu’un en dehors de ton cercle habituel, fais moi signe.

    • Ecrire m’a toujours libérée… Mais j’en suis à un point où plus rien ne me soulage « vraiment ».
      Comme je l’ai dit, je vais tout faire pour me préparer mentalement à une vie sans enfant. Ca va être (encore !) long et douloureux mais ça peut être faisable.
      J’espère que ta fille va mieux… Bises, voisine 😉 et qui sait, à bientôt autour d’un verre ou autre…

    • Active dans un combat que je subis, c’est tout à fait ça…
      M’enfin « active » est un grand mot puisque je n’ai plus la force de rien… Grosses bises, Bounty.

  10. Je ne sais que dire tellement ce billet est touchant et bouleversant.
    J’espère seulement que tu vas retrouver la force de retenter une autre fiv do car comme le dit Titounett, cela ne fonctionne pas toujours du 1er coup. Toutes mes pensées vont vers toi dans ce moment si douloureux. Prends bien soin de toi et de ton homme lulu.
    Je t’embrasse bien fort.

    • Si on retente, ça sera la douzième tentative ! Et je ne compte pas toutes les tentatives annulées, arrêtées, reportées… C’est dur.
      Merci pour ton soutien et sache que je pense bien à toi. J’espère que tu viendras me donner de tes nouvelles (récolte, nombre d’embryons, transfert…). Grosses bises et M*RDE !

  11. aucun mot pour apaiser ta souffrance ou répondre à tes questions
    je n’ai cessé de penser à toi, n’osant pas t’écrire de peur d’être maladroite ou de raviver la douleur.
    hier, j’ai vu Ange, nous avons parlé de toi, pensé à toi,
    alors aujourd’hui, moi aussi, je sors de l’ombre pour te dire que cette biopsie de controle, tu as raison de la faire.
    j’avais fait cette 2ème biopsie pour controler l’effet du ttt de matricelab, ce qui avait permis de l’ajuster et d’avoir du recul lors des 2 echecs en fiv do.
    je viens aussi te dire que je suis toujours là, présente …
    mes espoirs sont avec toi, avec vous.
    je t’embrasse fort

    • Je reconnais bien là ta pudeur, ma Fabienne.
      Merci… Moi aussi, je pense bien à toi et à tout le bonheur que tu vis. Tu as longtemps été mon espoir, ma copine NK (arfff).
      Je ne sais pas si j’aurais ta force et ton courage. Je t’embrasse.

  12. Je ne sais pas quoi te dire ma Lulu. Toute cette colère, je la comprends, même si je me bats depuis moins longtemps que toi (2 ans, ce n’est pas rien). Que t’a dit Number 4 ? Comment analyse-t-il la situation ? Que vous conseille-t-il ?
    Un échec en FIV DO n’est pas l’échec de la FIV DO. J’espère que cette biopsie te donnera un peu d’espoir.
    Gros bisous.
    Lily.

    • Il dit que ça peut marcher à la prochaine tentative… Faut dire que j’ai tellement pleuré dans son cabinet que je l’ai à peine écouté.
      J’ai tout déballé, débité…
      Bientôt le départ pour toi. Tu as dû/vas bientôt commencer le ttt.
      J’espère lire tes bonnes nouvelles vite et/ou t’avoir de vive voix. Gros bisous.

  13. J’ai trouvé sur un site médical belge:
    L’activité anti-inflammatoire de 20 mg d’hydrocortisone par voie systémique est équivalente à celle obtenue avec environ

    5 mg de prednisone ou de prednisolone
    4 mg de méthylprednisolone ou de triamcinolone
    0,75 mg de bétaméthasone ou de dexaméthasone.

  14. Je te suis depuis longtemps Lutine et suis de tout cœur avec toi.

    J’ai moi aussi un long parcours PMA derrière moi et peut-être mon expérience pourrait te servir.
    As-tu déjà demandé ou fait des examens pour savoir si ton endomètre était réceptif à des blastos ? J’ai du subir 4 ans de FIV, 10 échecs avant que le biologiste émette l’hypothèse que mon endo rejetait comme corps étranger les J5, que ma fenêtre d’implantation était passée à ce stade.
    Il a pensé ça parce que j’avais été enceinte (mais fais une fausse couche) du seul transfert de j2 de mon parcours. Pour ma dernière FIV il a décidé de me transférer les 3 j2 obtenus. Ce fut la bonne, je suis enceinte.
    Si ça n’avait pas marché j’avais prévu de partir en Tchéquie et de faire un double transfert à j2-3 et à j5…

    C’est douloureux mais désespère pas surtout. Bise !

    • …cela dit j’y connais rien en saleté de cellules tueuses à la con, sans doute que cette idée de fenêtre d’implantation a déjà été étudiée dans ton cas…J’espère que la biopsie va t’éclairer en tout cas… Biz !

      • Bienvenue fleurdemai, merci de me lire et félicitations !
        Oui, tout a été étudié. Un J5 aura tjs plus de chances de s’accrocher chez moi qu’un J2 ou J3. C’est une des joies d’avoir un
        Utérus Killer…

  15. Lulu je ne peux que penser à toi avec tendresse sur tout ce long parcours. Quelle que soit ta volonté de retenter une 2 ème FIVDO ou pas, une autre tentative pourrait être la bonne (il ne s’ agit que d’un seul echec en DO) ou bien une vie tous les 2 peut être très belle aussi. Est ce que l’adoption n’est pas un chemin qui s’ ouvre à vous ? L’essentiel c’est que chaque chose fasse son chemin en douceur… je t’embrasse fort et pense à toi

    • L’adoption est un parcours tout aussi long et compliqué, tu sais.
      Et à nos âges, c’est juste pas envisageable de rajouter 5 ans à notre déjà lourd et long parcours. Et puis il faut bien admettre que nous ne l’avons jamais évoquée… Bises.

  16. Ça me fait vraiment mal de lire ce billet .. J’espèrais tellement fort pour vous .. Ma tante a beaucoup souffert en passant par la PMA et en essuyant que des echecs ( aucunes accroches) et a trouvé le bonhdur dans l’adoption . Et puis la meilleure amie à ma mère a fait elle le choix de vivre sans enfants après avoir vécu les echecs suite à la PMA , elle a désormais une vie bien différente que celle qu’elle s’ imaginait et selon ses mots « Même si j’ai toujours rêvé de vivre ma vie en tant que maman , je me contente de celle de femme et d’épouse dans laquelle j’arrive à trouver de quoi m’épanouir et trouver le bonheur  » . Quand je vois ces 2 personnes qui m »entourent , je me rend compte de la douleur que vous devez vivre actuellement et surtout l’incompréhension face à cette injustice .. Mais je suis surtout admirative de votre courage et volonté .. Et que ce soit une vie avec enfants ou sans enfants , je vous souhaite sincèrement le meilleur désormais .

    • Je suis contente de te lire Lutine! Même si comme beaucoup, ton post m’a bouleversée car je me suis retrouvée dans tes mots… Et dans tes chiffres. Je sais ce que c’est que d’être du mauvais côté des statistiques et moi aussi, quand je sombre, avant de me relever, ce sont les mêmes phrases qui tournent en boucle dans ma tête. J’ai longtemps eu la naïveté de me dire que j’aimerais avoir un boule de cristal. Finalement, après toutes ces années de galère je réalise que si j’avais su ce qui m’attendait, qu’aurais-je fait?! Je crois que l’on n’y peut rien, même quand on y croit plus on s’accroche aux espoirs les plus minuscules. Petite je détestais les maths, est-ce que je savais déjà à cet âge là à quel point les chiffres allaient me faire souffrir? Les mots réparent en tout cas et heureusement qu’ils sont là! J’espère très sincèrement que cette biopsie sera positive et qu’elle pourra te rassurer… Et comme j’ai pu le lire dans les commentaires du post, bien que ça ne soit pas à moi de te conseiller quoi que ce soit, cette force hallucinante qu’est l’instinct d’une femme en mal d’enfant est plus fort… Même si ça te semble impossible aujourd’hui tu trouveras la force de te battre. Prends le temps de digérer, même si cette biopsie est le signe que tu es déjà en train de relever la tête et je ne peux qu’être admirative!!! Prends soin de toi… Et gobe autant d’œufs en chocolats que tu le pourras ^^

      • Que rajouter à cela ? Je sais ton parcours trop difficile également, trop injuste de souffrances et de désillusions.
        Tu as raison, je crois que le désir de maternité l’emporte… Mais c’est si dur…
        Merci d’être passée me livrer ces mots. Je te souhaite également tout le bonheur que tu mérites. Courage.

  17. Ma Lulu, le souci avec les parcours à rallonge, c’est que chaque nouvelle technique utilisée remet les compteurs à zéro. Tu connais mon parcours, il m’a fallu 7 transferts en don (dont 3 en double don et plusieurs TEV qui n’ont pas marché) pour enfin décrocher une PDS positive, je ne parle pas de tous les autres qui ont compté pour du beurre. Je te souhaite du fond du coeur que tu ne sois pas obligée d’attendre autant pour y arriver… Comme vous on a été pendant des années du mauvais côté des statistiques, et je comprends à 200 % votre désir de renoncer pour avoir traversé ça y a encore si peu de temps. Mais j’ai envie de t’encourager car finalement Lulu, tout peut basculer même quand on ne s’y attend plus du tout. Evidemment c’est facile pour moi de dire ça, tout est plus facile quand on est passé de l’autre côté, par miracle… Courage Lulu, je t’envoie tout mon soutien ! Je t’embrasse fort.

    • Merci infiniment, loLo.
      Quand je pense à toi et/ou à Fabienne, il m’arrive d’avoir envie de continuer à me battre…
      Mais rien ne dit que ça va marcher pour nous. Enfin c’est compliqué…
      Profite de tous les instants de ta si précieuse grossesse. Je t’embrasse aussi fort que je t’envie !

  18. Pas facile de ne rien lâcher, d’être optimiste et d’y croire encore et toujours. Tu as bien raison « d’exiger » une autre biopsie. Il faut tout tenter. Je t’envoie plein de courage, de réconfort et de battant’Attitude. Bisous

  19. Bonsoir, je découvre ton dernier message ce soir et tu ne peux pas savoir a quel point je me retrouve dans ton message… Je t’ai découverte sur le blog de Fabienne , nous avons eu notre transfert FIV do a quelques jours d’intervalles et j’ai fait ma prise de sang 3 jours après toi…c’était la 2 eme FIV DO pour moi, 2 embryons A et B transfères , tout s’est super bien passe et le verdict 0. Et le tout après une biopsie de l’endomètre et le traitement medialab … La nouvelle a été également très dur a encaisser… Nous nous étions dit que c’était notre dernière tentative mais nous avons la chance d’avoir pu congeler 3 embryons C. Mais c’est vrai que c’est tellement dur qu’au final on se demande si ça vaut le coup d’y retourner . Oui 60% de réussite alors pourquoi pas nous ???? Je démarre de nouveau un traitement dans quelques jours pour faire de nouveau une biopsie … La 2ème , on se suit dans nos aventures malheureuses … Bon courage a toi 😉 Christine

    • Coup dur pour toi aussi donc… Mais 3 vitrifiés… Et ça, c’est porteur d’espoir !!! Je suppose que vous transfèrerez les 3 ?
      J’espère que tu viendras nous annoncer une belle nouvelle, Christine !

      • Je pense que se sera les 3 d’un coup, on se prépare pour le mois d’août; je croise les doigts car se sera notre dernière tentative… en attensant bientôt le début du synarel pour une 2ème biopsie…

      • C’est ce que j’aurais fait aussi (si j’en avais eu le choix et la possibilité, bien sûr !).
        3 d’un coup pour qu’il y en ait au moins un qui s’accroche 9 mois.
        A bientôt (pour les résultats de ta biopsie, déjà, j’espère !).

  20. Bonjour Lutine,

    C’est vrai que c’est injuste après tout ce parcours de combattant.
    On se demande toujours pourquoi on est de l’autre côté de la barrière alors qu’il y en a pour qui c’est si facile.

    Pour moi, la grossesse continue, mais on a appris que c’était des triplés et on a rendez vous mardi pour discuter d’une réduction embryonnaire sur les jumeaux monozygotes. Le ciel nous est encore tombé sur la tête même si cela n’est pas comparable à ce qui t’arrive.

    En tout cas, je te souhaite beaucoup de courage et un bon week-end de Pâques.

  21. J’aimerais tant pouvoir te réconforter et j’ai conscience de l’impuissance des mots… J’espère de tout coeur que les résultats de cette biopsie te rassureront mais même s’ils ne te rassuraient pas, tu sais ce que je crois : qu’il ne faut pas s’arrêter à ce qui n’est qu’une « hypothèse médicale », et retenter le voyage en RT. Car, parmi les hypothèses, il y a aussi celle selon laquelle la donneuse n’était pas dans un bon cycle. Mais je sais qu’il faut un courage surhumain pour vivre ce ras-le-bol, cette incertitude, ce sentiment d’injustice et de malchance, pour continuer les examens, pour repartir éventuellement et j’espère que tu réussiras à trouver un peu d’apaisement.

    • Merci marred’attendre.
      La donneuse avait déjà donné. Fertilité prouvée donc et avec des enfants déjà nés de ses dons…
      Oui, courage surhumain comme tu dis. Je vis très mal d’être en ttt là, pour rien… Bises et take care.

  22. Bonjour Lulu,Je suis triste de lire ta peine et je voudrais tant que tu trouves de l’apaisement que tout ça réussisse une bonne fois pour toutes et enfin que se soit plus qu’un mauvais souvenir.
    Je ne comprends pas pourquoi certains prennent ces cellules nk au sérieux et d’autres pas et pourquoi ce n’est pas systématiquement proposé.
    Je vais demander à ma biolo que je vois prochainement je suis curieuse de sa réponse..
    J’espère que ta prochaine biopsie te redonnera beaucoup d’espoir.Plein d’encouragement et d’admiration de ta combativité .Bisous

    • Moi aussi, je suis vraiment triste pour vous.
      Ça fait si longtemps pour vous aussi. Je pense souvent à toi, à Apo…
      J’espère que tu auras des réponses claires, bientôt.

  23. Ma lulu je suis si triste de sentir ta douleur, ton désespoir…
    Je comprends tellement ton sentiment de « et si ça ne nous arrivait jamais, à nous? »
    Tout ce que je peux te conseiller, c’est, vraiment, d’arrêter avec les calculs statistiques, ça ne prouve rien du tout. Tu ne peux en rien te comparer aux autres femmes, qui ont des raisons d’avoir recours au DO bien différentes des tiennes. et effectivement sur un échantillon de 21 femmes, quelles conclusions? A part celles qui te font t’enfoncer encore plus dans la douleur.
    Je suis en mesure de répondre à une de tes questions :
    Pourquoi il n’y a pas eu d’accroche alors que TOUTES les conditions étaient réunies ?
    Tu le le sauras malheureusement jamais, ni les médecins d’ailleurs, en l’état actuel des recherches. Il faut malheureusement tenter, tenter, retenter, retenter, jusqu’au jour magnifique où… D’ici là, qu’il est odieux à vivre ce temps où l’on ne sait pas ce qu’on va faire de nos vies… Mais il faut continuer à l’espérer ce jour, à entrevoir sa lumière, tout au bout du tunnel. C’est cette lueur qui te permet, encore, et malgré tout, d’avoir un infime espoir. Quand pensez-vous pouvoir y retourner?
    Je t’embrasse, fort, fort, fort, et t’envoie tout mon courage et mes pensées

    • Tu sais ma lueur, je me méfie aussi bcp des stat’. Mais tout concorde entre les chiffres annoncés chez Reprofit et la réalité chez la vingtaine de filles dont je parle…
      Le prochain départ est encore bien hypothétique…
      Je t’embrasse fort.

  24. Ma belle et combative Lulu, j’espère de tout coeur que Number 4 te montrera qu’il avait raison, que la prochaine biopsie donnera le résultat attendu et surtout j’espère tant que les mauvaises stats passent leur chemin et vous laissent enfin saisir le bonheur tant attendu. Je t’embrasse très fort.

    • C’est gentil de passer par-ici. J’apprécie d’autant plus quand ce sont les copines sur la route de la maternité, même si, je peux te l’avouer, c’est difficile de voir que ça marche pour beaucoup et jamais pour nous.
      Pourtant, on est sur liste d’attente depuis un sacré paquet d’années déjà…
      Porte-toi bien et savoure.

      • Je t’avoue que j’ai hésité à te laisser ce petit mot, même si mes pensées sont toujours avec toi. Peur que ça fasse plus de mal qu’autre chose… Maaaais je peux pas te lâcher ma Lulu je ne te lâcherai pas ça non. Je sais bien comme c’est injuste que l’ordre de passage ne soit pas respecté mieux que ça et crois moi j’en envoie des bonnes ondes pour que votre dossier passe sur le dessus de la pile ❤

  25. j t envoie du courage et des pensées. j imagine que ds ces moments la on se dit « j ai pas le choix,il faut avancer » … il n empêche, je te trouvé admirable de continuer à te battre pr vivre heureuse malgré tout, admirable de continuer à faire le maximum pr rester digne face à cette injustice que la nature vs fait subir…
    bises

    • Merci Cé. Encore une pour qui la roue a tourné et qui n’oublie pas.
      Merci de tes encouragements. Je ne sais pas si nous allons continuer car il faut être réaliste… Bises à toi et à ta petite J.

  26. Je t’envoie toujours des pensées, je sais que je ne peux rien d’autre, je sais aussi que c’est peu, mais tu as raison de revenir écrire, pour te ressourcer, autant que possible, auprès de nos pensées chaleureuses … Amicalement

  27. Tes mots me touchent tellement.
    Aujourd’hui, pour moi aussi le train est passé et sans surprise, il n’a pas voulu de moi.
    Aurons-nous un jour la chance de faire ce beau et doux voyage ? Je n’ai pas la réponse, je sais juste qu’il faut aller au bout du combat pour ne rien regretter. Pour moi, la fin du parcours est bientôt là… Pour la 17ème fois aujourd’hui, je me dis que ma vie rêvée est bien loin. Malgré l’espoir qui s’éloigne de monter dans ce train un jour, je ne laisserais pas tomber les dernières petites chances qu’il me reste.
    C’est vrai, c’est injuste, c’est un combat que nous n’avons pas choisi. Relève toi, je sais que tu es forte. Les mots que tu écris ici nous le prouvent chaque jour. Mes pensées t’accompagnent…

    • Oh la la, Delphga, je suis vraiment désolée que tu aies à vivre « ça »… et pour la 17ème fois, en plus.
      C’est injuste. Je ne vais pas avoir les mots car je suis moi-même comme anesthésiée et en même temps terriblement en colère et triste.
      Je ne sais pas quand vous compter recommencer… En tout cas, je te souhaite de remonter la pente aussi vite que possible.
      Tu reviendras me donner des nouvelles ?
      Je t’embrasse bien fort.

  28. Évidemment, il faut pouvoir réussir à modifier la programmation mentale dans laquelle se trouve un couple et surtout une femme qui désire si ardemment avoir des enfants.
    T’engager dans cette démarche de soulagement de ton esprit et donc de ton corps semble nécessaire, en tout cas tu le réclame, il faut donc que tu trouves la force de le faire.
    Pour te soulager, pour tenter de penser à autre chose, ou du moins à être moins envahit par ces pensées du désir de maternité et des échecs tellement nombreux qui se sont accumulés dans ton corps, ton cœur et ton esprit.
    Cette démarche est nécessaire pour trouver de l’apaisement devant tant de difficultés cumulées, pour te permettre de continuer la route vers ton ou tes enfants ou vers autre chose. Les deux sont compatibles, sont nécessaires au stade où tu es arrivée. Se faire du bien, s’apaiser, penser autrement, envisager autre chose.
    Nous avons fait une première tentative avec de « magnifiques » blastocystes, prise de sang négative, pas d’embryons vitrifiés.
    Nous avons fait une deuxième tentative avec des embryons « moches », prise de sang positive, pas d’embryons vitrifiés.
    Un traitement adapté pour la deuxième tentative, un début de travail vers un renoncement à être un jour mère.
    Tu as raison de faire cette deuxième biopsie pour évaluer l’efficacité du traitement, SAVOIR POUR MIEUX PREVOIR. Nécessaire pour ton travail de reprogrammation de ton désir.
    Je pense souvent à toi

    • Oui, Irouwen, mon désir de renoncement (sans y parvenir, on est bien d’accord…) est aussi fort que celui de donner la vie, avoir notre enfant, fonder ma famille…
      C’est clair que niveau difficultés à surmonter depuis un paquet d’années, on est champions ! Je ne sais juste toujours pas comment on fait !
      Merci de me rappeler combien tes embryons « moches » sont devenus de « magnifiques » enfants.
      C’est tjs porteur d’espoir… même si, dans notre cas, on cumule vraiment toutes les m*rdes depuis déjà trop longtemps.
      Vivement demain pour la biopsie sous traitement (que je supporte toujours super mal, d’ailleurs…), puis dans un mois les résultats…
      Je t’embrasse bien fort, Irouwen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s