Toujours pas de règles… + EDIT

Merci pour vos messages, les filles.

C’est fou. Je ne comprends pas. Toujours pas de règles (8 jours de retard, ça ne m’est JAMAIS arrivé) et voilà que je me mets à flipper d’avoir développé des kystes ou autres, d’avoir bousillé mon corps avec cette stimulation sans contrôle et donc sans déclenchement (rappel : Gonal F à 150 ui, pendant 8 jours, de J4 à 11).

Si ça se trouve, j’ai ovulé pendant les injections et dans ce cas, est-ce que ça peut être dangereux ? Je commence à flipper… La gynéco que nous avions vue nous avait donné le feu vert pour faire une stimulation « free-style » (c’est-à-dire sans contrôle et donc sans bloquer et sans provoquer l’ovulation ).

Ou alors, ça y est, je suis ménopausée…

Ou alors, j’ai ovulé tardivement et je suis bien enceinte (on peut rêver, de toute façon, mes seins ont dégonflé !).

D’ailleurs, ai-je bien ovulé ? Je ne sais même pas si j’ovule !

Vous y comprenez quelque-chose, vous ? Je dois être la seule à faire des piqûres de Gonal sans contrôle. Pauvre de moi, je suis tellement désespérée que je prends des risques…

Je la vois demain (heureusement qu’on avait pensé à bloquer un rdv à l’issue de ce 1er rdv justement, au cas-où…). J’espère qu’elle saura me dire ce qui se passe dans mon corps.

Je savais que le retour ne serait pas aisé… mais pas à ce point…

EDIT (12h30) : quel est le comble pour une PMette bien stimulée « ovariennement » ? Bon, elle est facile : c’est de se réjouir de voir ses vilaines débouler !

Ça y est, elles sont bel et bien arrivées ! Pfiouuuuuuuuuuu, je souffle.

L’heure est grave + EDIT

2 billets le même jour, on ne m’arrête plus…

Comme vous le savez, depuis mon arrêt de grossesse de décembre 2011, mes cycles sont passés de 28 à 26 jours.
Rappel des faits => Dernières règles : le vendredi 27 juillet (au soir). Je le compte comme J1. J’aurais donc dû avoir mes règles le mardi 21 août (J26). Nous sommes le mardi 28 (soit J33), et toujours rien !

Étant donné que :

  • un tel retard ne m’est jamais arrivé de la vie. Jamais, jamais -j’ai 36 piges et je suis réglée depuis mes (presque) 11 ans- !
  • j’ai les seins gonflés et parfois (très) douloureux,
  • je me sens un peu nauséeuse,
  • j’ai des boutons (sur le nez et le menton). J’en avais eus lorsque j’étais enceinte alors qu’habituellement, j’ai une très belle peau !!!,
  • on a quand même stimulé pendant 8 jours (c’est pas énorme mais c’est pas rien non plus !) de J4 à J11 au Gonal 150 avec câlins très fréquents (euh… quotidiens même !!!) en commençant un peu avant et en continuant un peu après la fameuse période de fertilité maximale…
  • on ne peut pas avoir que des m*rdes dans la vie…

Eh bien j’ai envie de conclure que je suis peut-être… Oui, je sais, je mets la charrue avant les bœufs, mais j’ai tellement envie d’y croire, tellement, tellement ! Je me mets déjà à penser que c’est +++ et que je vais flipper pendant toute ma grossesse…

Je précise quand même qu’à J29, j’ai fait un test urinaire (Predictor) qui s’est révélé négatif. Mais il faut dire que 15 min avant de faire le test, j’ai bu l’équivalent d’1.5 litres d’eau ! Alors, je me dis que peut-être était-ce un faux négatif. On y croit, on n’y croît plus. Je passe mon temps à vérifier si je ne saigne pas et vais aux toilettes toutes les 15 minutes. Dès que j’en sors, mon homme me demande si tout va bien et lorsque je lui souris, il est soulagé. Même s’il n’y croît pas beaucoup…

L’espoir est, malgré tout, là. L’attente est juste insupportable. Du coup, ce matin, on est allé au labo et j’ai fait une prise de sang. On sera fixé dans très peu de temps… Je fliiiiiiiiiiiiiiippe.

EDIT : taux à 1, je suis dégoûtée… Un retard d’une semaine, bon sang !